Le cacao de Cote d’Ivoire en Agroforesterie, on y gagne tous!

Les mauvaises langues disent que l’agro-foresterie n’existe pas en Côte d’Ivoire?🤨 En tout cas, grâce à l’ONG Nitidae, membre de notre association, nous en avons visité une, le 1er février 2020, juste en périphérie de la réserve de Mabi Yaya tout récemment classée (grand merci à Nitidae!). La jeune génération de planteurs a été encouragée à laisser tranquille la réserve et revenir se réapproprier les vieilles plantations de leurs parents. Quels merveilleux bois rempli de vieux arbres qui cohabitent si bien avec des cacaoyers anciens mais bien robustes. Les parcelles de cette  coopérative de production de cacao sont certifiés « cacao biologique » car elles répondent à toutes les exigences. Les planteurs nous ont expliqué, que non seulement ils touchent une prime pour la qualité « bio » de leur cacao, mais aussi pour le critère « agro-foresterie » (exprimé en taux d’ombrage minimum de 30%). Pour rien au monde, ils ne reviendraient en arrière, et ils nous ont expliqué que leur santé est meilleur ne s’empoisonnant plus avec les pesticides, qu’ils peuvent maintenant utiliser les plantes et écorces des arbres pour se soigner sans souci de résidus de pesticides qu’ils avalaient sans s’en rendre compte. Vive le Bio et vive l’agroforesterie, disent-ils! 

Et ça c’est vraiment éco-responsable!

Un peu de lecture:
https://www.nitidae.org/actions/projet-redd-de-la-me-lutte-contre-la-deforestation-et-la-degradation-des-forets-de-la-me

Leave a reply